Accueil

Actualités


 Les rémunérations des dirigeants

du CAC 40 en 2015

 

Cherchez le votre !            -->        ici


Nos droits


DROIT DE GREVE VOUS DITES ?

 

Cliquez ici...


national


Appel national mardi 12 septembre

contre la loi travail !!

Cliquez sur l'image pour lire tract
Cliquez sur l'image pour lire tract

dialogue Social


Négocier des régressions ?

 

Non merci !

Depuis une année maintenant, les acquis du site de La Rochelle ont été dénoncés par la direction locale.

 

Toutes les heures dont certains salariés bénéficiaient pour programmer, organiser, faire fonctionner les commissions, n’existent plus. En effet, pour justifier l’augmentation du volume de production, notre « chère » direction ne recule devant rien.

Elle essaie même de faire croire aux salariés que les heures des personnes qui s’occupent des commissions (profitant à tous), ne sont pas justifiées, et que ces derniers seraient plus efficaces à la production.

 

Comme au niveau du gouvernement, on choisit délibérément de marquer les différences entre les gens en faisant naître des jalousies. « Les gens du CE ne travaillent pas » entend-on parfois, « ils feraient mieux de revenir au boulot ». Mais n’oublions pas qu’ils œuvrent pour les salariés, et qu’ils devraient se sentir protégés par ces derniers contre les attaques de la direction, qui, elle, n’a de cesse de vouloir gagner plus, plus, plus…

 

 Et bien non, au contraire, certains syndicats (CFDT et CGC) ont même signé cet accord RDS (Rénovation du Dialogue Social) qui dégomme toutes les heures et, de fait, remet tout à plat. Cet accord est applicable fin mai 2017.

On pourrait comprendre que faire des économies serait discutable dans un contexte de crise… mais là, elle est où la crise ?

 

Alors, depuis un an, et au fil des paritaires, nous, CGT, dénonçons ces stupidités, et réclamons de ne rien perdre en moyens humains et en heures au seul nom du profit.

Actuellement, le CE et les différentes commissions fonctionnent assez efficacement avec 3500h. En début d’année, la CFDT arrive en paritaire avec une proposition de nouveau fonctionnement du CE sans jamais s’être renseignée auprès des responsables de commissions ou du secrétaire de CE quant aux besoins existants. Ils ont estimé « à la louche » un volant de 1500h au total. De qui se moque-t-on ?

La direction, elle, de son côté proposait 1050h.

 

Le mois dernier, devant ces pseudos négociations, nous avons répété, une dernière fois, que nous ne comprenions pas leurs façons de faire et que rien ne justifiait cette réduction de moyens. Comme d’habitude, on nous toise et on nous fait comprendre que c’est comme ça et c’est tout ! Qu’un accord est signé en centrale et que nous devons l’appliquer.

Même des points encore « négociables » ont été refusés par la CGC et la CFDT (ex. PV de CE fait actuellement par la secrétaire administrative mais donnés à faire à une entreprise extérieure choisie par la direction).

  

Il est plus facile de discuter avec ceux qui défendent les intérêts des actionnaires en acceptant des régressions sociales qu’avec ceux qui défendent les intérêts des salariés.

 

Chez Solvay, négocier c’est déjà accepter une part de régression !

 

Nous avons donc quitté la salle, laissant les réformistes entre eux…

 

Puisque gérer certaines commissions demande à programmer plusieurs mois à l’avance, le secrétaire du CE et les responsables de commissions ont décidé de renoncer, temporairement, à

*La location de la salle de Lagord ne sachant pas si quelqu’un aurait du temps à partir de juin pour faire les états des lieux entrants et sortants ainsi que l’entretien général.

*Les locations de bungalows « homair » sont aussi mis en suspend puisque le contrat est signé pour un an.

*La commission arbre de Noël a demandé au secrétaire du CE si des moyens étaient toujours donnés aux membres pour faire les choix des commandes catalogues (en mai d’habitude). La demande a été transmise à la direction et la réponse est très claire : « Puisque la CGT a quitté les négociations, elle ne saura rien ».

 

Le bilan, notre bilan, est le suivant :

Des élections professionnelles ont eu lieu et est élue la CGT à 51%

Des accords avec des syndicats minoritaires, voire même pour certains non représentatifs, remettent en cause une élection (à quoi ça sert de représenter 51% des salariés ?).

Des négociations en douce entre ces syndicats réformistes et la direction pour des avantages individuels (don de jours, congés CET, horaires de personnel de jour). Un syndicat de salariés se doit de négocier pour tous les salariés et donc pour des accords collectifs.

  

Les temps du secrétaire et du trésorier du CE seront réduits presque à néant et même si les salariés n’y voient pas d’inconvénient, ils devraient vite s’en rendre compte car les manques vont arriver rapidement : locations été, hiver, voyage, colonies, CESU, chèques vacances, bibliothèque etc. Il ne faudra compter que sur du bénévolat, en dehors des heures de travail ou en congés pour assurer toutes ces tâches.

 

Il sera trop tard pour pleurer quand on aura tout perdu. Si vous tenez à ce que vous ou vos enfants puissent garder le bénéfice des avantages du CE, il va falloir le faire savoir et le faire comprendre à nos dirigeants et leurs collaborateurs.

 

Leur communication future est limpide : « La CGT ayant refusé toutes discutions, la direction avec les autres organisations syndicales ont négocié au mieux pour les salariés…..bla bla bla »

 

Rien ne justifie la perte de ces moyens.

 

Pourquoi une réforme serait-elle toujours synonyme de régression, même quand tout va bien ?

 

L’accord RDS est applicable fin mai. Reste à savoir ce qu’il sera possible de faire fonctionner avec le si peu d’heures restantes.


la rochelle


BONNE RENTRÉE A TOUS !!

 

Pour commencer l'année en beauté,

Voici le CRI du 27/07/2017 ici

 



 

Coleo, l'alibi de destruction d'emploi ?

 

Démarrage Coleo : 25 postes créés

cliquez sur le lien

ici

 

Arrêt Coleo : 40 postes supprimés

cliquez sur le lien

ici

 

 


poil à gratter


UN PEU DE LECTURE ?

Le numéro 9 est arrivé

 

Cliquez ici...


média


NEWS MEDIA 

 

Les videos du web 

 

Cliquez ici...


Collectifs jeunes


ET LES JEUNES ?

 

Cliquez ici...


mise au "poing"


PETIT PROBLEME DE CHIFFRES ?

 

Cliquez ici...


affiches


QUELQUE AFFICHES

 

Cliquez ici...


contact


DES QUESTIONS ? DES AVIS ?

Contactez-nous, on est là pour ça !